WP Rocket 3.4 is now available

Est-ce une coïncidence que les nouvelles versions de WP Rocket arrivent toujours lors du  changement de saison ? Peut-être pas, car nous aimons garder notre plugin en ordre et en phase avec son temps.

Donc, étant donné que l’automne commence à s’installer de ce côté-ci du globe, nous pouvons enfin le dire : il est temps de mettre à jour et d’accueillir une nouvelle version majeure de WP Rocket ! 🎉

Cette version 3.4 vient après un été dense en améliorations, de construction de nouvelles fonctionnalités et de modernisation des anciennes. Quel changement de saison serait-ce sans un rajeunissement de nos features historiques ?

Plongeons et découvrons quelles améliorations intéressantes WP Rocket va apporter à votre site. 🤩

Les nouvelles fonctionnalités et améliorations de WP Rocket 3.4 

WP Rocket 3.4 intègre deux nouvelles fonctionnalités et cinq améliorations, et la plupart d’entre elles sont liées au traitement de l’image. Nous avons également ajouté un nouvel onglet sur l’admin du plugin, entièrement dédié à nos tutoriels vidéo. 📺

Continuez à lire pour en savoir plus !

Fichier de cache séparé pour les images WebP

La version 3.4 offre à WP Rocket la possibilité de créer un fichier cache WebP distinct pour servir les images WebP [EN].

Notre plugin ne créera pas d’images WebP, car c’est le travail d’un plugin d’optimisation d’image comme Imagify.

La bonne nouvelle ici est que nous pouvons fournir une méthode pour servir les fichiers WebP via un fichier cache dédié !

En outre, WP Rocket est désormais automatiquement compatible avec plusieurs plugins qui gèrent la conversion WebP.

WP Rocket peut maintenant servir de des fichiers de cache pour les images WebP
WP Rocket peut maintenant servir de des fichiers de cache pour les images WebP

Vous trouverez plus d’informations sur la compatibilité avec WebP dans notre documentation.

Capacités supplémentaires pour les rôles utilisateurs

Jusqu’à aujourd’hui, seul(s) le ou les administrateur(s) de votre site avai(en)t les capacités de gérer tous les réglages de WP Rocket.

Avec WP Rocket 3.4, vous pouvez désormais accorder à d’autres rôles utilisateurs l’accès à tout ou partie des options de WP Rocket.

Par exemple, vous pouvez maintenant autoriser d’autres rôles utilisateur à purger le cache, sans leur donner accès aux autres réglages. 😎

Notre nouvelle documentation explique comment jouer avec cette nouvelle fonctionnalité.

Amélioration de notre réécriture CDN

In the past months, our developers and product team worked very hard for revamping an historic feature of WP Rocket: the CDN rewriting feature.

Au cours des derniers mois, nos développeurs et notre équipe produit ont travaillé très dur pour remanier une fonctionnalité historique de WP Rocket : la fonction de réécriture CDN.

Avant

Auparavant, notre fonction CDN détectait des fonctions WordPress spécifiques et réécrivait les liens des ressources (CSS/JS/image) qu’elles chargeaient.

L’inconvénient de cette approche était que certains fichiers pouvaient être manqués parce qu’ils étaient chargés via des fonctions customisées, que nous ne pouvions pas détecter. Dans ces cas, nous recommandions souvent à nos clients d’utiliser un autre plugin d’intégration CDN, tel que CDN Enabler de KeyCDN.

Réécriture des fichiers par le CDN
Réécriture des fichiers par le CDN

Après

3.4 introduit une approche différente pour la réécriture CDN

Au lieu de détecter des fonctions spécifiques, nous analysons maintenant tout le HTML de la page et remplaçons les URLs des ressources qui s’y trouvent.

Donc, à partir de maintenant, peu importe comment une ressource (une image, par exemple) se retrouve sur la page : son URL sera réécrite pour pointer vers le CDN.

De cette façon, l’intégration de WP Rocket CDN sera capable d’attraper presque toutes les ressources, et il ne sera plus nécessaire d’utiliser un plugin CDN tiers.

Un twist dans notre option Délai de nettoyage du cache 

Délai de nettoyage du cache est l’une des toutes premières fonctionnalités que nous avons introduites dans WP Rocket, donc nous sommes férus de cette option !

Mais avec le temps, nous nous sommes rendu compte qu’il était temps de la remanier un peu.

Avant

Auparavant, nous supprimions la totalité du cache en fonction du Délai de nettoyage du cache, qui était fixé à 10 heures par défaut.

Si ce système était assez simple pour les petits et moyens sites, les gros sites pouvaient parfois rencontrer des problèmes à cause de cela, puisqu’ils pouvaient se retrouver avec beaucoup de pages sans cache pendant un certain temps, même avec le préchargement. 

En plus, la suppression d’un grand nombre de fichiers peut consommer pas mal de ressource serveur : ce n’était pas l’idéal.

Les ressources du serveur peuvent être affectées par la suppression d'un grand nombre de fichiers
Les ressources du serveur peuvent être affectées par la suppression d’un grand nombre de fichiers

Donc avec WP Rocket 3.4, au lieu de supprimer tout le cache, nous ne supprimerons que les fichiers qui sont plus anciens que le délai spécifié.

Par exemple : si vous réglez le Délai de nettoyage du cache à 5 heures, lorsque la suppression s’exécute, un fichier de cache créé il y a 4 heures ne sera pas supprimé.

Comment ça fonctionne ? Nous avons mis en place une tâche cron fonctionnant toutes les heures pour vérifier quels fichiers sont à supprimer. ⏱

Cela devrait aider les gros sites à conserver leur cache plus longtemps et à réduire la consommation CPU liée au préchargement.

De nouveaux arrivants dans l’interface du plugin : les tutos vidéos

Enfin, nous avons également quelques nouvelles concernant votre expérience avec le l’interface de WP Rocket.

Nos nouveaux tutoriels vidéos sont maintenant intégrées directement au tableau de bord, ce qui signifie que vous pouvez cliquer dessus tout de suite si vous avez besoin de plus d’informations sur la façon de débuter avec WP Rocket !

Tutoriel vidéos pour débuter avec WP Rocket
Tutoriel vidéos pour débuter avec WP Rocket

Vous trouverez également la liste complète des vidéos dans le nouvel onglet Tutoriels dédiés :

Onglet Tutoriels sur l’interface de WP Rocket
Onglet Tutoriels sur l’interface de WP Rocket

De la première installation aux meilleurs réglages, de la mesure de la vitesse de votre site aux techniques de personnalisation plus avancées, nos tutos vidéo couvrent tous les principes fondamentaux de WP Rocket, et ils sont à portée de main (mais aussi sur notre chaîne YouTube et dans notre documentation 😎).

Compatibilité avec le Lazy-Load natif de Chrome 

Comme vous le savez peut-être déjà, Chrome 76 a introduit le Lazy-Load en natif.

Cela signifie que le LazyLoad peut être effectué par le navigateur lui-même au lieu d’utiliser un plugin.

Dès que Google a annoncé la nouvelle il y a quelques mois, nous avons commencé à penser à rendre WP Rocket automatiquement compatible avec le lazy-load de Chrome.

Après plusieurs tests et brainstormings, nous avons finalement réalisé que ce n’était pas la meilleure option pour notre plugin.

Pour le moment, l’implémentation du lazy-load de Chrome est très limitée et impose un très grand seuil. Le LazyLoad de WP Rocket, d’autre part, a un seuil bien plus petit permettant ainsi à bien plus d’images d’être LazyLoadées.

Cela signifie que notre LazyLoad est actuellement plus efficace pour réduire la quantité de données transférées lors du chargement de la page initiale (qui est la valeur clé du Lazyload !).

WP Rocket comprend déjà un système lazy-loading efficace
WP Rocket comprend déjà un système lazy-loading efficace

Bien que n’incluant pas la compatibilité automatique avec les navigateurs Chrome utilisant le lazy-load natif, WP Rocket 3.4 vous donne tout de même la possibilité de choisir le support du lazy-load natif de Chrome via un plugin d’aide.

Vous trouverez plus d’informations sur les raisons pour lesquelles nous avons fait ce choix sur notre blog : Qu’est-ce que le lazy-load natif de Chrome (et pourquoi WP Rocket ne l’active pas par défaut)

Nouvelles exigences 

Il est à noter que nous avons également modifié les exigences minimales (version PHP et WordPress) pour utiliser cette nouvelle version majeure de WP Rocket.

Elles sont les suivantes :

N’hésitez pas à les mettre à jour ou à contacter votre hébergeur, si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même.

Dernière remarque

WP Rocket 3.4 inclut deux nouvelles fonctionnalités et plusieurs améliorations, ainsi que quelques corrections de bugs. Nous vous encourageons à lire tous les détails sur notre chagelog.

Nous sommes certains que vous apprécierez la possibilité de servir un fichier cache WebP dédié pour les images WebP et de personnaliser l’accès aux réglages de WP Rocket pour vos différents rôles utilisateur ! 😍

Parmi les améliorations, nous sommes particulièrement fiers des améliorations apportées à notre réécriture CDN et du twist apporté à notre option historique Délai de nettoyage du cache. 😎

Maintenant, c’est votre tour ! Mettez à jour WP Rocket, jouez avec et faites-nous savoir ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous. 🙂

Avatar de l’auteur

Alice is a content writer with strong experience in international customer service and empathic communication. She is an active member of the WordPress community: she loves translating WordPress into Italian and speaking at WordCamps. You can follow @Alice_Ridice on Twitter.

0 commentaires
Ajouter un commentaire
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Tous les champs doivent être remplis. Politique de commentaires : Nous apprécions les commentaires et le temps que les lecteurs consacrent à partager leur avis. Cependant, tous les commentaires sont modérés manuellement et ceux qui sont considérés comme du spam ou uniquement promotionnels seront supprimés.

Obtenez un site plus rapide en quelques clics

Installation en 3 minutes chrono

Achetez WP Rocket Qu’attendez-vous?

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}