Table des matières

Offrir une expérience utilisateur optimale à vos visiteurs est devenu l’un des plus grands enjeux sur le web. L’objectif est clair : faire une bonne première impression aux nouveaux utilisateurs qui arrivent sur votre site. Après tout, ils s’attendent à voir la page le plus rapidement possible grâce à un temps de chargement optimisé. Savez-vous quel est le meilleur moyen pour assurer une bonne performance et impressionner ces nouveaux visiteurs ? En utilisant la fonctionnalité de préchargement du cache ! (ou Preload Cache en anglais). 

Le timing est absolument parfait : le préchargement du cache est justement au cœur de la nouvelle version de WP Rocket (3.12). Cette dernière version améliore considérablement la fonction de préchargement du cache, la rendant plus fiable et efficace, toujours dans une démarche d’amélioration de l’expérience utilisateur.

Restez avec nous pour découvrir tout au long de l’article ce que la version 3.12 de WP Rocket va apporter à votre site. Vous allez très vite comprendre pourquoi nous avons décidé de nous pencher sérieusement sur le préchargement du cache et comment votre site bénéficiera immédiatement de cette nouvelle option.

Mais surtout, lisez bien l’article jusqu’à la fin : il y a LA nouvelle que tous les Rocketeers attendaient avec impatience !

Découvrez la nouvelle fonction de préchargement du cache

Tout d’abord, voyons comment le préchargement est lié à l’expérience utilisateur et quelle est la différence entre “cache” et “préchargement du cache”.

Lorsque vous activez WP Rocket sans l’option “Préchargement du Cache”, les utilisateurs qui atterrissent sur votre site pour la première fois verront une page plutôt lente. C’est normal, car il s’agit de la première session et les pages ne sont pas encore mises en cache : le cache sera généré après la première visite. Ces mêmes pages se chargeront donc beaucoup plus rapidement à partir seulement de la deuxième session. 

Mais alors, que se passe-t-il lorsque vous activez le préchargement du cache ? Dans ce cas, les utilisateurs accèdent beaucoup plus rapidement à la page, et ce dès leur première visite sur votre site. L’option de préchargement du cache simule une visite sur la page, avant même qu’un utilisateur réel n’y accède. Ainsi, lorsque les utilisateurs arrivent sur cette même page pour la première fois, ils obtiennent directement la version en cache. C’est très utile parce qu’une mauvaise première impression sur votre site peut inciter les utilisateurs à partir et même à ne jamais revenir. Une version en cache permet également aux robots des moteurs de recherche de visiter les pages plus rapidement, d’améliorer l’indexation des pages ainsi que le budget d’exploration.

Voilà pourquoi le Préchargement du Cache est un atout majeur pour améliorer l’expérience utilisateur et optimiser le référencement !

C’est exactement pour cela que dans la version 3.12 de WP Rocket, nous nous sommes concentrés sur la refonte de la fonction “Préchargement du Cache”. La version précédente ne fournissait pas la performance escomptée et le processus pouvait être un peu lent ou incomplet, toutes les URL n’étaient pas forcément préchargées. Par conséquent, certaines pages pouvaient avoir un temps de chargement encore trop long lorsqu’elles étaient visitées pour la première fois.

De plus, en examinant les données d’utilisation de WP Rocket 3.11, nous avons remarqué que certains clients ne profitaient pas de cette fonctionnalité clé pour booster la performance de leur site. 

En effet, 89% des Rocketeers ont activé l’option “Activer le Préchargement du Cache” permettant de recharger la page d’accueil et les liens inclus dans cette page. 

L’ancienne option “Activer le préchargement”  

Mais seulement 48 % d’entre eux ont également activé l’option de préchargement du cache basée sur le plan du site (site-map based). Cette option a pour but de récupérer toutes les pages du site et de précharger presque toutes les URL.

L’ancienne option de préchargement du cache basée sur le plan du site (sitemap)

Nous avons relevé un double challenge : améliorer non seulement la fonctionnalité en elle-même mais aussi son taux d’adoption par nos utilisateurs. Rappelons que le préchargement affecte grandement l’expérience utilisateur et peut avoir un impact sur la performance d’un site et même sur son taux de conversion. 

Notre objectif était donc de rendre l’option de préchargement du cache plus simple, plus fiable et plus puissante afin d’offrir une meilleure expérience à toute personne naviguant sur les sites propulsés par WP Rocket. 

Vous pouvez regarder notre vidéo ou passer directement à la section suivante pour découvrir toutes les améliorations que nous avons apportées dans la version 3.12. 

Quelles sont les améliorations et les modifications apportées à la version 3.12 du Préchargement ?

La principale amélioration de la version 3.12 concerne la fonctionnalité de préchargement en elle-même. Lorsqu’elle est activée, l’option “Précharger le Cache” préchargera toujours l’ensemble des URL. WP Rocket recherche automatiquement le plan de site parmi les sitemaps les plus populaires afin de pouvoir précharger toutes les pages par défaut. Si le plugin ne trouve pas de sitemap, il utilisera le sitemap intégré de WordPress comme solution alternative.

En bref, WP Rocket trouvera toujours un moyen de récupérer toutes les URL et de les précharger. 

De plus, les URL et le contenu de chaque page sont désormais stockés dans une base de données. En d’autres termes, il n’y a rien qui puisse bloquer le processus de préchargement ou le ralentir car c’est un processus asynchrone qui est exécuté en arrière-plan.

L’autre changement concerne l’onglet “Préchargement” (Preload). La fonction de préchargement du cache ne comprend plus qu’une seule option pour précharger toutes les URL du site. Vous n’avez donc plus besoin de cocher les deux cases pour la page d’accueil et le sitemap. À présent, il suffit de cocher seulement la fonction “Activer le préchargement” dans la section de préchargement du cache et WP Rocket s’occupera du reste.

La nouvelle option de Préchargement du Cache – WP Rocket 3.12

Et vous verrez désormais un message un peu différent, sans compteur. C’est parce que le préchargement est un conçu pour être continu, et aucun compteur ne serait exact. A chaque fois que le cache d’une page est supprimé, celui-ci sera automatiquement pré-chargé à nouveau.

Le message qui indique que le préchargement a commencé

De nouveaux messages dans le menu et dans l’onglet tableau de bord apparaîtront. 

Par exemple, vous ne trouverez plus le préchargement du cache (Preload cache) dans le menu WordPress.

Ancien bouton « Précharger le cache » – Menu WordPress

Dans le tableau de bord, l’option « précharger le cache » aura également disparu des actions rapides : 

Anciennes actions rapides – Tableau de bord de WP Rocket

Voici ce que vous trouverez dans le nouveau tableau de bord : 

Si le préchargement est activé, vous verrez à présent un bouton « Vider et précharger le cache » directement dans le menu. 

Le nouveau bouton lorsque le préchargement du cache est activé – Menu WordPress de WP Rocket

Si vous allez dans l’onglet “tableau de bord” et cherchez le bouton dans “Actions rapides”, vous trouverez la même option pour vider et précharger le cache.

Le nouveau bouton dans les Actions Rapides (Quick Actions) lorsque le préchargement du cache est activé – Tableau de bord WordPress
  • Si le préchargement est désactivé, le bouton indiquera uniquement « Vider le cache » :
Le nouveau bouton lorsque le préchargement du cache n’est pas activé – Menu

Vous trouverez le même bouton « Vider le cache » dans l’onglet “Actions Rapides” du tableau de bord.

Le nouveau bouton lorsque le cache de préchargement n’est pas activé – Tableau de bord

Que devient votre ancienne option de préchargement du cache ?

Vous vous demandez peut-être ce qu’il advient de vos réglages existants une fois que vous mettez à jour la version 3.12 de WP Rocket.

C’est simple. Si vous aviez au moins une des anciennes fonctions de préchargement activée dans la version 3.11, vous aurez la fonction activée automatiquement lors de la mise à jour vers la version 3.12. 

Bien entendu, nous vous encourageons vivement à activer la fonction de préchargement du cache manuellement si vous ne l’avez pas encore fait.

Au plus il y aura de sites utilisant WP Rocket 3.12 avec le “Préchargement du Cache” activé, mieux ce sera. Comme expliqué, l’option fournira une meilleure expérience utilisateur à tous les visiteurs qui atterrissent sur vos sites pour la première fois. 

Vous l’aurez compris, la performance que vous allez offrir à vos utilisateurs est vraiment une mission qui nous tient à cœur.

Comment le nouveau Préchargement du Cache peut améliorer les performances de votre site ?

Nous sommes heureux d’avoir atteint tous les objectifs fixés quant à amélioration de la fonctionnalité de préchargement. Voici pourquoi vous devriez activer l’option retravaillée dès maintenant :

  1. Vous bénéficierez d’un préchargement complet et fiable. Comme nous l’avons mentionné plus haut, la fonction préchargera toujours toutes les URL, peu importe ce qui arrive au cache (par exemple, s’il est supprimé). WP Rocket aura toujours accès à toutes les informations stockées dans la base de données. Par conséquent, quoi qu’il arrive, le cache sera disponible et assurera un chargement rapide des pages dès la première session utilisateur.

    Autre chose importante, le plugin gardera les mêmes compatibilités avec les sitemaps suivants : All-in-one SEO, Yoast, Rank Math, SEOPress, et le SEO Framework. À noter qu’il y aura toujours une solution de repli vers les sitemaps natifs de WordPress dans le cas où il n’y aurait pas de sitemap à explorer.
  1. Vous aurez le Préchargement du Cache le plus simple qui soit. Désormais, vous n’avez plus qu’une seule option à cocher pour précharger toutes les pages de votre site Web – simple et efficace !
  1. Vous offrirez à vos nouveaux utilisateurs une meilleure première impression. Une excellente expérience utilisateur demeure un outil puissant pour booster son taux de conversion. Nous espérons que cette nouvelle fonctionnalité permettra à de plus en plus d’utilisateurs d’apprécier l’expérience de navigation sur les sites de nos Rocketeers.

Suppression des Ressources CSS Inutilisées : bye, bye version Bêta !

Vous avez bien lu : WP Rocket 3.12 offre désormais la version finale de l’option “Supprimer les ressources CSS inutilisées” (Remove Unused CSS). Cette puissante fonctionnalité est désormais parfaitement opérationnelle (et il était temps d’enlever la version Bêta pour de bon…)

Supprimer les ressources CSS inutilisées est l’une des fonctionnalités les plus puissantes de WP Rocket. Elle permet de s’attaquer facilement à l’optimisation CSS, d’améliorer les Core Web Vitals et d’augmenter le score PageSpeed Insights. 

À vous de jouer ! Essayez sur votre propre site en activant l’option depuis le tableau de bord de WP Rocket puis comparez les résultats avant/après en termes de performance. 

Supprimer les ressources CSS inutilisées – Onglet “Optimisation des fichiers” 

Conclusion

Alors, prêt à essayer la nouvelle fonctionnalité de préchargement du cache de WP Rocket 3.12 ?

Toutes les pages de votre site seront immédiatement mises en cache, ce qui signifie un temps de chargement ultra rapide même pour tous les nouveaux utilisateurs. Une bonne première impression est essentielle pour permettre aux visiteurs de naviguer facilement sur votre site, d’apprécier leur expérience mais surtout de vouloir y revenir !

L’option préchargement du cache apparaît comme une évidence pour booster la performance de votre site (et grâce à WP Rocket 3.12, il vous suffit d’un seul clic pour en bénéficier).

Enfin, la cerise sur le gâteau : dans la nouvelle version majeure nous avons également enlevé la mention Bêta de la “Suppression des ressources CSS inutilisées” (Remove Unused CSS). C’est l’une des options avancées les plus efficaces pour améliorer facilement les performances de votre site WordPress. 

Essayez dès à présent la version 3.12 et partagez tous vos retours dans les commentaires. 


Derniers articles de Les coulisses de WP Rocket
S’abonner à notre newsletter

Stay in the loop with the latest WordPress and web performance updates.
Straight to your inbox every two weeks.

Obtenez un site Web plus rapide
en quelques clics

Installation en 3 minutes chrono
Obtenir WP Rocket