How to make a WordPress Site Blazing Fast

La vitesse est la clé. N’importe qui travaillant sur l’optimisation de performances web connaît ce principe simple (en apparence).

Avec quoi définir la vitesse d’une page web, comment la mesurer, et quels sont les secrets des sites web rapides ?

Si vous voulez que votre site devienne un des préférés de Google, qu’il se classe bien sur le SERP et ait un bon taux de conversion de vos utilisateurs, vous devez vous poser ces questions.

Dans cette section du blog, nous allons répondre à toutes ces questions. Voici un guide sur la vitesse d’une page web pour les sites WordPress.

Débuter avec la mise en cache

Site Cache vs Browser Cache vs Server Cache: What's The Difference?
Il existe différents types de cache.

Nous allons nous concentrer ici sur le concept de mise en cache sous ses différentes formes.

Ce n’est pas un choix au hasard. Les sites web modernes sont des structures complexes bourrées d’éléments dynamiques, de bannières imageslarge, de vidéos de fond, de polices de caractère et de pages produits attrayantes. Tous ces éléments de style (qui doivent être utilisés avec modération) sont sujets à faire grimper le temps de chargement de votre site.

Ils deviennent des poids qui rendent le chargement de vos pages beaucoup plus long, et cela joue sur la patience de vos utilisateurs.

Un système de mise en cache aide à garder vos utilisateurs sur le site, augmente le taux de conversion, et vous fera aimer de Google, qui considère que le temps de chargement est l’une des données SEO les plus importantes.

Nous allons voir comment tout cela fonctionne ci-dessous.

Les problèmes d’un site WordPress lent

Le temps de chargement est compris entre le moment où un utilisateur commence à naviguer vers une page web, jusqu’au moment où le contenu de la page a fini de charger et est navigable.

Si vous vous occupez d’un site web et que vous cherchez à obtenir des résultats, qu’ils soient financiers, d’engagement ou de notoriété, il est crucial de prendre en compte les principes de vitesse d’une page web.

D’après le rapport d’Akamai sur l’état des performances de ventes en 2017, certaines découvertes spécifiques prouvent que les performances d’un site web sont capitales pour attirer le public :

  • Un délai de 100 millisecondes dans le temps de chargement d’un site peut diminuer le taux de conversion de 7 %
  • Un délai de 2 secondes dans le temps de chargement d’une page fait grimper le taux de rebond de 103 %
  • De plus, 53 % des visiteurs de sites mobiles quittent une page qui met plus de 3 secondes à se charger.

Et ce n’est pas tout. Google a annoncé le passage à l’indexation mobile-first. Les développeurs et designers ont donc tout intérêt à régler en priorité les problèmes des pages de sites mobiles qui ont un temps de chargement élevé.

Le temps de chargement

Chaque fois que vous cliquez sur un lien, que vous tapez une URL dans la barre d’un navigateur ou que vous actualisez une page, vous enclenchez une série d’actions en arrière-plan de votre site.

Vous ne le remarquez probablement pas, mais il y a environ 20 actions différentes qui participent à ce processus.

Il est essentiel de comprendre ce qui se passe en coulisses de votre site WordPress lorsque les utilisateurs cherchent à visiter une page.

Vous devez savoir pourquoi votre site WordPress prend beaucoup de temps à se charger, et comment régler ces problèmes de vitesse. Vous aurez non seulement une vision d’ensemble technique de la vitesse, mais vous apprendrez également comment la mesurer avec les meilleurs outils de test de vitesse.

Vous découvrirez aussi les 7 erreurs les plus communes qui font baisser les performances de votre site web.

Le temps de réponse serveur

Testing DNS Server Response Time
Test du temps de réponse serveur

Une bonne partie de la vitesse de votre site WordPress dépend de votre serveur.

C’est pourquoi choisir un fournisseur d’hébergement fiable est l’une des améliorations les plus effectives que vous pouvez apporter à votre site.

Pourquoi ?

Les solutions en avant-plan que vous mettez en place pour augmenter la vitesse de votre site n’auront un véritable effet que si elles sont traitées par un serveur de réponse rapide et efficace.

Le temps de réponse serveur se mesure grâce au Time To First Byte (TTFB). C’est le temps dont le navigateur a besoin pour établir une connexion avec le serveur et charger le contenu d’une page web.

Apprendre à réduire le Time To First Byte est l’un des fondements d’un site web sain et performant.

Notre guide, Comment réduire le Time to First Byte et charger votre site WordPress plus rapidement, vous aidera à comprendre le temps de réponse serveur et vous donnera 6 astuces pour le réduire.

Systèmes de mise en cache pour votre site WordPress

WordPress est un CMS utilisant une base de données pour fonctionner. En simple, cela signifie que pour fonctionner, et pour que vos lecteurs aient accès à votre site web (les pages, articles, catégories et étiquettes), de nombreuses requêtes doivent être envoyées à la base de données.

Chaque requête est gérée par des milliers de lignes de code PHP qui sont au coeur du fonctionnement.

Cela fonctionne très bien, à un détail près : pour répondre à chaque requête que le navigateur envoie à votre site, votre serveur doit beaucoup travailler. Un grand nombre de ressources est nécessaire pour le fonctionnement de chaque site.

Plus le contenu et le nombre de vos visiteurs augmente, plus votre serveur devra travailler.

C’est là que la mise en cache entre en scène !

Il n’y a pas une seule définition de la mise en cache. De nombreux systèmes de mise en cache sont souvent nécessaires pour obtenir de votre site des performances optimales.

Voici une liste des différents types de mise en cache :

  • La mise en cache de page qui se passe sur le serveur et garde en mémoire le HTML complet d’une page. C’est la spécialité de WP Rocket.
  • La mise en cache de navigateur entrepose les pages HTML, mais du côté navigateur.
  • Un cache CDN garde en mémoire le HTML et tous les autres fichiers statiques comme les images, le CSS et le Javascript côté CDN.
  • La mise en cache par proxy inversé se passe côté serveur et garde en mémoire toutes ses réponses au serveur client. C’est ce que fait Varnish.
  • La mise en cache d’objet entrepose les requêtes de la base de données. C’est ce que fait Memcached.
  • La mise en cache de Bytecode est une extension PHP qui sauvegarde  le script bytecode précompilé dans sa mémoire.

A travers ce guide, nous allons voir les différences entre tous ces types de mise en cache et comment les utiliser sur votre site WordPress.

Qu’est ce qu’un CDN ?

Un CDN (Content Delivery Network) est une clé importante derrière chaque site qui fonctionne bien. Grâce à lui, vous pouvez compter sur un réseau mondial de serveurs edge qui agiront comme un pont entre le serveur d’origine de votre site et l’endroit dans le monde où se trouve votre visiteur.

Lorsque le contenu statique de votre site passe par les serveurs edge pour la première fois, ceux-ci sauvegardent une copie de son contenu. Par la suite, toutes les images, le CSS et les fichiers JavaScript de vos pages seront directement envoyés aux utilisateurs par ces serveurs, générant ainsi une expérience bien plus rapide de votre site.

L’avantage d’un CDN, c’est que chaque requête faite par l’utilisateur sera envoyé depuis le serveur le plus proche possible de cet utilisateur. Le réseau de serveurs étant large, votre contenu sera disponible rapidement, même pour les utilisateurs qui sont géographiquement très éloignés de votre serveur d’origine.

Dans notre guide, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur les CDN, comment ils fonctionnent et pourquoi vous devriez en mettre un en place pour votre site web.

Qu’est ce que Cloudflare ?

Should I use Cloudflare?
Cloudflare : reverse proxy et CDN

Cloudflare est un proxy inversé, et un CDN. Il procure ses services à 12 millions de domaines via 155 data centers répartis à travers le monde.

Cloudflare a été lancé en 2008 et s’est imposé depuis comme une solution essentielle et facile à mettre en place pour tous les sites web qui s’adressent à un public international.

Notre guide explique tout ce qu’il faut savoir à propos de Cloudflare, et vous aidera à déterminer s’il pourrait être utile à votre site (la plupart du temps, il l’est !).

Qu’est ce que Varnish ?

Varnish Cache: How does it works and how to use it on your WordPress site
Cache Varnish

Qui dit proxy inversé HTTP dit accélérateurs frontaux qui vont améliorer les performances de votre serveur, et par conséquent, celles de votre site.

Varnish est sans conteste l’un des proxy inversé HTTP les plus populaires. Ce n’est pas un outil qui s’utilise seul car il s’appuie sur un serveur web dédié pour fonctionner comme NGINX ou Apache.

Comme Varnish met en cache à la fois le contenu statique et dynamique, c’est une solution formidable pour augmenter la vitesse de votre site web.

Découvrez comment Varnish fonctionne et les bénéfices que la mise en cache de Varnish apporte, grâce à notre guide dédié.

Qu’est ce que Memcached ?

Memcached: What Is It And How To Use It?
Memcached – système de mise en cache

Memcached est l’un des systèmes de mise en cache en distribution open source les plus populaires. Il fonctionne comme les autres systèmes de mise en cache, mais la base de données est au coeur du processus.

Il allège la charge des applications web dynamiques sur la base de données, et est donc particulièrement utile pour les sites imposants comme les boutiques de e-commerce, ou les sites avec adhésion.

Allez voir notre guide pour en savoir plus sur la mise en cache d’objet et Memcached, et découvrir comment ils peuvent améliorer les performances de votre site WordPress.

WP Rocket : un plugin de mise en cache qui peut à lui seul faire fuser votre site WordPress

Pour mettre en place une première couche de mise en cache sur votre site, il suffit parfois d’un seul clic, grâce à un plugin de mise en cache statique.

Les plugins de mise en cache statique se concentrent sur la mise en cache des ressources statiques de votre site, comme les images, le CSS, le JavaScript et les fichiers HTML.

Le répertoire de WordPress est bourré de solutions gratuites pour la mise en cache statique.

Certaines de ces solutions sont très populaires, comme W3 Total Cache, WP Super Cache, ou Fastest Cache.

Et puis il y a les solutions premium comme WP Rocket.

Premium n’est pas un mot utilisé au hasard ici. Vous devez payer pour utiliser le plugin, mais en retour, vous bénéficiez d’un service premium.

Un plugin premium, qui plus est un plugin de mise en cache premium, devrait toujours offrir des performances remarquables, une documentation complète et un support technique exemplaire.

Comme vous l’avez probablement déjà compris, la mise en cache est un univers complexe qui implique plusieurs éléments de votre site : son code statique et dynamique, le serveur, la base de données, et le navigateur que vos visiteurs utilisent.

Ces éléments fonctionnent ensemble, mais ils interfèrent aussi parfois les uns avec les autres, ce qui peut créer des problèmes ou des bugs. La garantie d’un support technique premium devient alors très appréciable.

WP Rocket, tout en un !

Getting Started with WP Rocket - Tutorial Videos
Comment démarrer avec WP Rocket

Grâce à une mise en place très simple, des performances épatantes et un service technique rapide et efficace, WP Rocket est l’un des plugins de mise en cache les plus populaires chez les utilisateurs de WordPress.

Dans un sondage récent, nous avons demandé à nos client de lister les trois raisons principales pour lesquelles ils utilisent WP Rocket :

  1. Configuration facile
  2. Augmentation de la vitesse de leur site
  3. Excellent support technique

Configurer WP Rocket est d’une simplicité absolue comparé aux autres plugins de mise en cache sur le marché.

De plus, dès son activation, WP Rocket active automatiquement 80 % des meilleures pratiques en matière de performance web. 

Qu’est ce que ça veut dire ?

Après avoir installé et activé WP Rocket, et sans même avoir commencé à personnaliser les réglages, votre site web pourra immédiatement bénéficier des avantages suivants :

  • La mise en cache de page (création d’un fichier HTML statique pour le cache)
  • La mise en cache du navigateur*
  • La compression GZIP*
  • Support des requêtes cross-origin pour les polices web *
  • Combinaison des ressources en ligne et tierces
  • Le cache pour le panier WooCommerce* Ces options s’appliquent automatiquement sur les serveurs web Apache, lorsqu’elles sont disponibles.

Arrivé là, vous pourrez déjà lancer un test de vitesse sur votre site et vous attendre à une belle surprise, car il est fort probable que vous voyiez une augmentation de la vitesse de votre site.

Vous remarquerez aussi que certaines fonctionnalités sont activées par défaut, il ne vous reste plus qu’à en profiter et laisser WP Rocket faire le travail.

Parmi ces fonctionnalités, vous trouverez :

  • La mise en cache pour sites mobiles, basée sur la détection des mobiles par WordPress
  • Une mise en cache rafraîchie toutes les 10 heures
  • La combinaison des fichiers Fonts de Google
  • La désactivation des Emoji (WordPress)
  • La désactivation des contenus intégrés WordPress
  • Le pré-chargement du cache (basé sur votre page d’accueil, et les pages qui lui sont liées)

Vous pourriez donc simplement profiter du gain de vitesse que votre site WordPress vient de gagner, et fermer l’administration de votre site.

WP Rocket continuera de fonctionner pour vous, rafraîchira le cache si nécessaire et le recréera automatiquement.

Si vous préférez ajuster vous même les fonctionnalités plutôt que de garder les réglages par défaut, vous pouvez explorer les options avancées de WP Rocket.

Il y a plusieurs options à essayer. Gardez à l’esprit que certaines d’entre elles doivent être manipulées avec précautions.

WP Rocket est un plugin de mise en cache unique dédié à rendre votre site plus rapide et puissant via la minification CSS et JavaScript, la concaténation, LazyLoad pour les images, l’optimisation de la base de données, des réglages de CDN et une foule d’options qui s’ajoutent en un clic.

Essayez WP Rocket aujourd’hui. Vous pourrez bénéficier d’une période d’essai de 14 jours pour voir par vous même si WP Rocket est la meilleure solution pour les performances de votre site (nous sommes prêts à parier que oui !) 

Avatar de l’auteur

Alice is a content writer with strong experience in international customer service and empathic communication. She is an active member of the WordPress community: she loves translating WordPress into Italian and speaking at WordCamps. You can follow @Alice_Ridice on Twitter.

0 commentaires
Ajouter un commentaire
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Tous les champs doivent être remplis. Politique de commentaires : Nous apprécions les commentaires et le temps que les lecteurs consacrent à partager leur avis. Cependant, tous les commentaires sont modérés manuellement et ceux qui sont considérés comme du spam ou uniquement promotionnels seront supprimés.

Obtenez un site plus rapide en quelques clics

Installation en 3 minutes chrono

Achetez WP Rocket Qu’attendez-vous?

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}