WP Rocket a 3 ans : bilan et retour d’expérience

Aujourd’hui est une date spéciale : il s’agit du 3ème anniversaire de WP Rocket. Cela fait 3 ans que nous avons lancé la 1ère version du plugin. Depuis, nous avons parcouru un long chemin et nous sommes incroyablement heureux des retours que nous avons pu avoir de nos milliers de clients.

C’est l’heure de vous faire une rétrospective de l’année écoulée.

Deux records exceptionnels

million

Cette 3ème année fût celle de deux très gros records pour WP Rocket.

En janvier, WP Rocket a dépassé le million de dollars de revenu cumulé depuis le lancement. D’ailleurs, le 1er semestre 2016 s’est terminé avec un revenu de 605.000 $, soit en moyenne 100.000 $ par mois. Le record établi en 2 ans et demi devrait être égalé en moins d’une année civile.

Fin juin, la barre des 100.000 sites sur lesquels ont été installés WP Rocket a été atteinte. Depuis le début de l’année, on a en moyenne plus de 8500 nouveaux sites chaque mois, soit 1 installation toutes les 5 minutes.

WP Rocket a dépassé le million de dollars de revenu et il est installé sur plus de 100 000 sites Click To Tweet

Ce sont des chiffres que nous n’avions jamais imaginé atteindre un jour quand nous nous sommes lancés dans cette aventure.

Des nouveaux astronautes à bord

astronauts

Durant cette nouvelle année, nous avons eu la chance d’accueillir 4 nouveaux astronautes sur le projet WP Rocket.

Afin d’améliorer la qualité de notre support, Alice et Caspar ont renforcé notre équipe. Cela nous a permis de réduire le temps de réponse moyen, de traduire et d’étoffer nos documentations, et de proposer des réponses en italien, espagnol et allemand à nos clients.

Rémy est arrivé dans l’équipe en étant Lead Developer du projet. Il est responsable du développement de WP Rocket et des choix techniques à prendre. La 2.8 était sa première version en tant que Lead, et nous pouvons saluer le travail qu’il a effectué sur le pré-chargement du cache via un fichier XML.
Il s’occupe aussi des tickets de support niveau 2, c’est-à-dire des tickets qui nécessitent l’intervention d’un développeur pour résoudre un souci.

Émilie nous a rejoint pour que l’avenir de WP Rocket – et de WP Media – se passe dans les meilleures conditions possibles. Elle met en oeuvre son expérience de management, de gestion de projet et de marketing, notamment sur l’acquisition de nouveaux clients.

Enfin, nous avons accueilli Guillaume pendant 5 mois. Il a travaillé sur le site Internet, comme la mise en place des nouveaux serveurs et du certifical SSL, la gestion des environnements et déploiement par Git ou la nouvelle page “Mon compte” (prochainement disponible). Il termine sa mission avec nous la semaine prochaine et nous le remercions pour son passage.

À ce jour, l’équipe de WP Rocket est composée de :

  • Lucy (Support Engineer)
  • Marko (Support Engineer)
  • Alice (Support Engineer)
  • Caspar (Support Engineer)
  • Rémy (Lead Developer)
  • Émilie (Project Manager)
  • Jonathan (Lead Project)

Une documentation traduite en 5 langues

flags

Lors du WordCamp Europe 2015 à Séville, nous avons assisté à la conférence tenue par Joan Boluda : On Internationalization – Plugin Documentation and Support for the Whole World.

Cette conférence était pleine de bons sens. Elle débutait par une introduction qui interpelle. Une personne a souhaité engager Joan pour qu’il développe des formulaires. Il lui a recommandé d’utiliser Gravity Forms qui est l’outil idéal pour cela. Malheureusement, cette personne ne parle pas anglais et la documentation / support ne sont disponibles que dans cette langue. Il n’était donc pas envisageable d’utiliser Gravity Forms à cause de ce manque de traduction.

En 2014, entre 5 et 10% de la population mondiale parlait anglais seulement. Cela peut représenter un manque à gagner si votre site et votre documentation ne sont pas compréhensibles pour les personnes qui ne parlent pas cette langue.

À l’époque de cette conférence (juin 2015), notre documentation était disponible uniquement en anglais et nous assurions un support en français et anglais.

Depuis, elle a eu des conséquences sur la gestion de notre support et de notre équipe. Nous avons accueilli Alice et Caspar qui parlent à eux deux : anglais, français, italien, espagnol et allemand.

Nous en avons profité pour traduire la documentation de WP Rocket en 5 langues :

Nous assurons aussi le support dans toutes ces langues. La traduction de votre site et documentation ne sont pas une finalité. En effet, elles doivent être complétées par le support dans ces langues afin que vos utilisateurs soient pleinement satisfaits de votre produit. Si votre site est traduit en espagnol, mais que votre support ne parle qu’anglais, cela engendrera de la frustration auprès de vos clients qui s’attendront à recevoir un support dans sa langue.

La traduction de votre site et de votre documentation permettront d’augmenter vos revenus et de réduire le nombre de tickets de support. Si vous n’avez pas de ressources internes pour le faire, n’hésitez pas à faire appel à un prestataire externe.

Une nouvelle stratégie de renouvellement des licences

En 2015, nous avons beaucoup travaillé sur les renouvellements des licences. C’est une partie importante dans la vie d’un plugin premium puisqu’il s’agit de l’unique source de revenu récurrent que vous pouvez avoir. Elle est non-négligeable puisqu’elle représente aujourd’hui plus de 18% de nos revenus mensuels.

L’une des raisons qui explique le faible taux de conversion sur les renouvellements est qu’ils ne sont pas automatiques. Chaque année, vous devez envoyer une série d’e-mails quelques jours avant la date d’expiration de la licence pour prévenir vos clients de la nécessité de renouveler.

Pour tenter de résoudre ce problème, certains produits comme AffiliateWP et Easy Digital Download ont mis en place un renouvellement automatique des licences dès l’achat de la licence.

Au lieu d’envoyer des e-mails avant la date d’expiration, vous allez devoir en envoyer pour prévenir vos clients de la date d’expiration de leur carte de crédit.
Est-ce donc une bonne solution ? D’après Chris Lema, cette alternative a quelques inconvénients : WordPress plugins and auto-renewals

La contrainte pour les clients est de devoir renouveler la licence chaque année. Pour notre part, nous avons décidé de voir le problème autrement.

Pour le résoudre, nous avons mis en place une nouvelle stratégie : proposer de renouveler sa licence pour 2 ou 4 ans. Afin que les offres soient attractives, nous offrons jusqu’à 12 mois supplémentaires pour les renouvellements sur plusieurs années.

Afin d’améliorer la conversion, nous communiquons régulièrement lors de nos campagnes d’e-mailing : nouvelles mises à jour, offres promotionnelles, après une mise à niveau de licence, etc…

Elles sont aussi disponibles depuis la page de compte d’un client :

WP Rocket's renewal offers

Cette stratégie a été appliquée depuis juin 2015. Ci-dessous, vous trouverez les statistiques de l’année 2015 concernant le nombre de renouvellements par mois :

wp-rocket-2015-renewals

Il ne fait aucune doute de l’efficacité de cette stratégie qui est pour le moment unique sur le marché des plugins premium WordPress.

L’année 2015 s’est terminée avec un total de 2672 renouvellements contre 306 en 2014. Cela représente une augmentation de 773%.

Pour le premier semestre 2016, nous avons réalisé plus de 2900 renouvellements.

En complément de cette stratégie, nous avions expliqué en octobre dernier pourquoi les licences illimitées avec mise à jour / support / nombre de sites n’étaient pas une bonne idée selon nous : 3 raisons pour ne pas proposer de licences illimitées à vie

Une nouvelle politique de remboursement

Une demande de remboursement est une expérience désagréable pour vos clients. Ils peuvent être mécontents pour diverses raisons : bugs, problèmes de performances, manque de fonctionnalités, etc… Le vendeur fait face à une frustration qui est difficile à gérer.

Depuis le lancement de WP Rocket, nous avons beaucoup appris à ce sujet. Auparavant, les remboursements étaient acceptés si le plugin n’améliorait pas les performances du site – avec preuve Pingdom Tools – ou si un bug ne pouvait pas être résolu.

Nos conditions de remboursement étaient donc contraignantes et pouvaient même faire peur pour l’acquisition de nouveaux clients.

Nous avons aussi remarqué que très peu de personnes lisent les conditions de remboursement avant de faire un achat en ligne. Il n’y avait rien de plus frustrant pour eux que la découverte des conditions à respecter.

Une mauvaise gestion de vos demandes de remboursement peut avoir des conséquences néfastes pour votre produit :

  • un bouche à oreille qui ne sera pas élogieux
  • des commentaires négatifs sur les articles qui parlent de votre produit

Depuis le 20 novembre 2015, nous avons décidé d’être plus souple sur les conditions de remboursements de WP Rocket. C’est-à-dire qu’aucune condition particulière n’est requise pour l’obtenir !
Bien sûr, la demande doit toujours se faire sous 30 jours après l’achat initial et elle ne concerne pas les mises à niveau (upgrades) et renouvellements.

Et nous avons aussi adopté une nouvelle manière de répondre à nos clients qui demandent un remboursement. Voici la réponse que nous envoyons :

wp-rocket-refund-first-response

Depuis cette nouvelle politique, nous avons moins de demandes qu’auparavant. Et suite à notre 1ère réponse, plus de 50% des clients souhaitent être aidés et décident d’annuler leur demande de remboursement.

Un 3ème bilan en forte croissance

À ce jour, WP Rocket mobilise 7 personnes, soit 3 de plus que l’an dernier.

Nous sommes à la recherche d’une 5ème personne sur le support. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre offre d’emploi : Customer Support at WP Rocket (American Timezone).

Et nous recherchons aussi un Webmarketeur / SEO dont l’offre d’emploi est disponible ici : Full-stack Marketer at WP Media

Voici les statistiques de l’année (de juillet 2015 à juin 2016) :

  • 17 620 commandes (+120%)
  • 12 346 nouveaux clients (+66%)
  • $ 1 106 771 de chiffre d’affaire (+213%)
  • 67 2138 sites (+111%) qui ont installés WP Rocket
Pour sa 3ème année, WP Rocket réalise un chiffre d’affaire de $ 1 106 771 (+124%) Click To Tweet

WP Rocket's 3 years data

Notre objectif principal pour le deuxième semestre 2016 est de faire un chiffre d’affaire de $120 000 par mois minimum.

WP Rocket est l’un des produits de WP Media

wpmedia

En 2015, nous avons décidé que WP Rocket sera l’un des produits de WP Media. Nous souhaitions que notre société ne dépende pas que d’un produit.

Nos derniers recrutements ont été fait en conséquence. L’équipe de WP Rocket compte à ce jour 14 personnes réparties dans le monde : France, Espagne, Allemagne, Serbie, États-unis et Canada.

Imagify, l’optimisation d’images pour tous

Imagify est le premier des nouveaux produits de WP Media. Ce service permet d’optimiser le poids de vos images sans perte de qualité. Vous réduirez ainsi le temps de chargement de vos sites Internet. En effet, les images représentent plus de 60% du poids d’une page Web, il vous faut absolument le réduire pour avoir un site plus rapide.

Vous pouvez optimiser vos images à partir de notre application – https://app.imagify.io – ou avec le plugin WordPress disponible gratuitement sur le répertoire officiel : https://wordpress.org/plugins/imagify/

C’est aussi l’occasion de tester un nouveau business model : SaaS. Imagify est un service freemium. C’est-à-dire que vous avez une abonnement gratuit par défaut, et que vous pouvez obtenir plus de crédits pour optimiser vos images avec un abonnement mensuel ou annuel payant.

À ce jour, Imagify compte 17 000 utilisateurs dont 1 600 avec un plan payant. Tous les jours, ce sont plus de 250 000 images qui sont optimisées, pour un total de 27 000 000 depuis sa sortie.

SecuPress, assurer la sécurité de votre site

SecuPress est le prochain plugin de sécurité pour WordPress et est aussi le deuxième nouveau produit de WP Media.

Il empêche les intrusions sur vos sites qui seront alors protégés d’un maximum d’attaques. Vous serez alerté des vulnérablités contenus dans les plugins et thèmes que vous avez installé et les activités suspicieuses sont répertoriées.

Aussi, notre analyse de sécurité sous forme de scanners intuitifs vous informe en temps réel sur l’état global de la sécurité de votre site afin d’être toujours serein.

De plus, SecuPress a son propre anti-spam léger, son système de backups qui garde vos données en sécurité, son module d’alertes par mail ou sms ou notification mobile, le tout planifiable !

Enfin, SecuPress met un point d’honneur sur la protection de vos utilisateurs et de leur données personnelles afin que votre e-reputation et votre business n’en pâtissent pas.

SecuPress sera lui aussi simple et efficace, nul besoin d’avoir un profil technique pour avoir le droit à un site sécurisé.

Rendez-vous sur https://secupress.me/fr/ pour vous inscrire et recevoir en avant première le plugin pour faire partie de ces prévilégiés !

À propos de

Jonathan is Lead Project on WP Rocket. Addicted to WordPress and Co-organizer of WordCamp Paris & Lyon.

10 commentaires

Commenter

Joyeux anniversaire et longue vie à WP Rocket !

Bravo à toute l’équipe, vous méritez amplement ce succès! WP-Rocket est tout simplement génial, facile à utiliser et vous donner une plus qu’excellent service à vos clients. Quoi demander de plus? Je souligne aussi l’effort que vous investissez à transmettre vos connaissances via le blogue — vos articles sont bien écrits, pertinents et très instructifs. Bien hâte de voir aussi SecuPress 🙂

Happy Birthday la team WP Rocket 🙂 A bientôt !

Joyeux anniversaire! Une jolie succès story et un article qui fait écho à la conférence du Wordcamp Paris avec des stars récentes! 🙂

C’est vraiment cool de voir que c’est possible d’avoir des frenchies qui réussissent avec une vision internationale.

Du coup vous continuez votre gros focus sur l’anglais ou vous allez continuer à travailler sur plusieurs pays ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par des *