Comment optimiser le SEO de mon site WordPress multilingue ?

Avec la globalisation croissante de l’offre en ligne et le besoin toujours plus fort d’accroître votre audience, le multilingue fait partie des stratégies gagnantes de développement de votre activité web. Afin que cette stratégie soit payante, un des éléments clés à prendre en compte est le SEO pour vos versions traduites. Dans cet article nous analysons et détaillons quelles sont les optimisations indispensables pour votre site WordPress multilingue.

SEO multilingue : les 3 meilleures optimisations

Lorsque vous ajoutez des langues sur votre site, il y a des facteurs SEO à prendre en compte afin de s’assurer du bon référencement de toutes vos langues. Un SEO optimisé permet également d’améliorer l’expérience visiteur/client, d’augmenter votre marché/audience potentiel et d’optimiser vos taux de conversion et de rebond.

Avant de vous lancer dans ces optimisations, assurez-vous d’avoir déjà amélioré la vitesse de chargement de votre site. Vos pages seront indexées plus rapidement (environ 30m vs. quelques jours) et ça peut également aider votre positionnement dans les recherches Google.

Voici 3 moyens d’optimiser le référencement des versions étrangères de votre site web par les moteurs de recherche.

Utiliser une URL unique pour chaque version étrangère de votre site web

Cela indique à Google qu’il existe plusieurs versions d’une même page web dans différentes langues. C’est aussi un pré requis par Google pour assurer un bon référencement.

Google préconise trois structures possibles à différents niveaux :

  •  Nom de domaine (TLD) : www.monsite.fr et www.monsite.de pour les versions françaises et allemandes de votre site web
  • Sous-domaine : fr.monsite.com et de.monsite.com
  • Sous-répertoire : www.monsite.com/fr/ et www.monsite.com/de/

Toutes les structures ont leurs avantages et inconvénients . Retenons deux choses : (i) les structures différentes de celles présentées n’appliquent pas les bonnes pratiques Google, ce qui peut négativement impacter votre référencement (par exemple monsite.com?loc=de ou monsite.com?loc=fr); (ii) les sous-répertoires sont faciles à mettre en place et à maintenir, en particulier avec Weglot qui les ajoute automatiquement en utilisant les règles de réécriture d’URL.

Ajouter les balises hreflang

Cela permet d’indiquer à Google que les pages de votre site web existent en plusieurs langues. Ces balises facilitent la découverte de vos pages en donnant des informations à Google sur les langues ajoutées, sur les pages à visiter et sur les régions visées par ces pages.

Ces balises peuvent être ajoutées dans la section header de votre page originale ou être soumises via un sitemap . Voici par exemple une balise hreflang pour une page en allemand destinée aux internautes allemands :
<link rel=”alternate” hreflang=”de” href=”http://monsite.com/de/” />

Si votre page est destinée à plusieurs régions (si vous avez plusieurs langues disponibles), il faudra ajouter autant de balises que de langues. Même si ce process est assez complexe et chronophage, il est néanmoins indispensable pour une bonne optimisation de votre SEO multilingue. Avec une solution comme Weglot , ces balises sont automatiquement ajoutées, pas besoin de manipuler le code ou les paramètres techniques.

Traduire le contenu dans le code source (côté serveur)

Les solutions multilingues existantes se répartissent en 2 catégories, les plugins multilingues dynamiques (Javascript côté client) et les plugins multilingues côté serveur.

Les plugins dynamiques permettent uniquement d’afficher les traductions pour vos visiteurs humains. Vos traductions sont invisibles pour les moteurs de recherche comme Google. En effet, ces derniers détectent uniquement le contenu du code source des pages web et ne voient rien d’autre que la langue originale. Non seulement cela ne permet pas d’être référencé dans vos autres langues, mais en plus cela peut éventuellement avoir un impact négatif sur votre SEO en créant du duplicate content .

A l’inverse, les plugins côté serveur permettent d’afficher votre contenu traduit dans le code source, visible pour les humains et les moteurs de recherche comme Google. Cela permet de garantir une bonne performance de votre site d’un point de vue SEO.

Vos balises SEO (métadonnées, titres, etc.) seront bien traduites, tout comme les balises alt, qui font partie intégrante de votre process d’optimisation des images avec Imagify par exemple.

Weglot fait partie des plugins WordPress côté serveur. Ce qu’il faut retenir

Une stratégie multilingue avec l’ajout de nouvelles langues présentent de nombreux avantages. Afin d’en profiter pleinement, il faut s’assurer que le SEO et l’expérience utilisateur du site web sont bien optimisés dans vos versions traduites. Voici un résumé des conseils à appliquer :

SEO

●  URL unique pour chaque version de votre site web
●  Ajout des balises hreflang
●  Traduire votre contenu dans le code source (côté serveur)

L’un des principaux avantages du plugin Weglot c’est justement de gérer tous les aspects SEO pour vous, automatiquement, sans que vous n’ayez rien à faire.

Expérience utilisateur (UX) : dans notre prochain post 🙂

À propos de

Co-founder of Weglot Translate, a solution to translate and display a website in different languages. Relatively new in the WordPress community, he is always amazed by the power and the caring of the community.

1 commentaire

Commenter

bonjour,
je viens de lire avec beaucoup d’intérêt votre article et je viens de découvrir votre plugin. J’ai quelques questions à vous poser au sujet de son fonctionnement. Je vais prendre l’exemple de mon blog.
j’ai un blog en français et en basque avec des articles classés des plus récents aux plus anciens. La version basque est gérée avec un sous-domaine (.euskara). Les articles sont différents entre la version française et la version basque. Est-ce que Weglot peut gérer les balises hreflang d’articles non traduits ? Est-ce que les articles en français et en basque auront tous une balise hreflang ?
Merci d’avance pour votre réponse.
Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par des *