Comme nous l’avons vu, le référencement naturel est essentiel pour améliorer sa visibilité sur internet et dans les moteurs de recherche en particulier. Cela passe par de multiples optimisations, sur le site et sur les autres sites environnants :

  • SEO OnSite : toutes les optimisations effectuées sur le site en lui-même, que ce soit en matière de technique, de contenu, de structure…
  • SEO OffSite : toutes les optimisations effectuées sans toucher au site internet, principalement les actions de netlinking

Nous allons développer pour vous les principaux axes de travail en matière de référencement naturel, afin de vous expliquer les bases de l’optimisation SEO, sur WordPress en particulier.

Comment optimiser son référencement naturel dans Google ?

SEO OnSite : optimisation du site en lui-même

Le SEO OnSite représente le cœur du SEO, la base d’un site internet. Avant de songer à faire des backlinks vers son site internet, il faut déjà s’occuper d’optimiser le site en lui-même. Un site bien construit sera un site mieux crawlé par les robots des moteurs de recherche, donc mieux indexé, et par conséquent mieux référencé.

Cela passe donc par l’optimisation du code source, du contenu du site et des différents types de page (accueil, article, catégorie, produit…).

Optimisation technique

Par optimisation technique, nous entendons optimisation du code source en lui-même, de manière à faciliter le crawl des robots des moteurs de recherche. Le but est de rendre le site aussi lisible pour un robot que pour un utilisateur lambda, et que tout soit bien compris. En effet, le robot n’a pas d’œil pour voir le site, il faut lui traduire en ligne de code ce qui est affiché à l’écran au visiteur.

Au-delà de cela, il faut également que le site fonctionne bien et veiller à différents indicateurs : vitesse de chargement, ne pas avoir d’erreurs 404 ou d’erreurs serveur en 500, limiter le nombre de redirections 301 présentes dans le code source… Autant de facteurs importants pour optimiser ce qu’on appelle le budget de crawl d’un site web.

Comment optimiser son référencement naturel dans Google ?

Optimisation de l’architecture

Comme nous en parlions dans le paragraphe précédent, il faut veiller à tout traduire pour les robots des moteurs de recherche, et de Google en particulier. Il est donc important de mettre des balises sur les différents niveaux de titre, allant du titre H1 (balisage
<h1>) au titre H6 (balisage <h6>).

Au-delà de l’utilisation des balises Hn, il faut bien entendu respecter la hiérarchie des titres : commencer par un titre H1, n’en avoir qu’un seul par page, puis avoir un titre H2 comprenant plusieurs titres H3, etc… ainsi, il faudra éviter d’avoir un titre H4 avant un titre H2, cinq titres H1 sur la même page…

En plus de la structure des pages en elles-mêmes, il y a aura l’architecture globale du site. C’est ce qu’on appelle l’arborescence. C’est à ce moment-là qu’en faisant des recherches sur internet sur le sujet vous pourrez tomber sur des articles traitant de « cocon sémantique ». Même si le siloing est important, une étanchéité totale entre les différentes parties de votre site n’est pas forcément recommandable.

Optimisation sémantique

Enfin, dernier volet du travail d’optimisation OnSite, il s’agit de l’optimisation sémantique. Il s’agit de l’optimisation des contenus eux-mêmes.

Pour cela, nous préconisons de partir d’une analyse sémantique détaillée se basant sur votre site, les sites concurrents, l’environnement dans lequel vous vous situez… cela vous permettra de commencer à travailler votre sémantique et vos contenus en connaissant bien tous les champs sémantiques potentiels. Vous saurez ainsi lesquels sont à travailler en priorité en fonction de leur volumétrie de recherche et donc de leur potentiel.

Ensuite, il y a aura l’optimisation en elle-même : retravailler les contenus actuels, en produire de nouveaux. Attention à éviter le contenu dupliqué (qu’il soit interne ou externe) ainsi que la sur-optimisation. Certes, l’optimisation des mots-clés est importante, mais il faut que ça reste naturel pour le visiteur et agréable à lire.

SEO OffSite : optimisation extérieure au site

Une fois le site optimisé, vous pourrez passer à la seconde partie du travail SEO, à savoir l’optimisation à l’extérieure du site, c’est-à-dire de l’environnement. Sites internet, réseaux sociaux, réseau de travail et de connaissance… Plus Google détectera que du monde parle de vous, mieux ce sera en termes de signal positif.

Comment optimiser son référencement naturel dans Google ?

La puissance des backlinks

Quand on parle de SEO ou de référencement naturel, on parle obligatoirement de netlinking et de backlink. L’un ne va pas sans l’autre. Les backlinks sont les liens externes provenant d’autres sites et pointant vers votre site.

Il est important d’en avoir, mais il ne faut pas non plus privilégier la quantité à la qualité, les deux sont importants ! En effet, il sera important d’avoir de la variété dans vos liens, avec des domaines différents, des URLs de destination variées (ne pas toujours faire les liens sur la même page), des ancres de lien différentes (le texte qui est cliquable pour suivre un lien)… Également, un autre facteur important est la thématique du site qui vous fait un backlink. S’il parle d’une thématique proche de la vôtre, cela sera plus cohérent et enverra un signal positif à Google. Enfin, dernière chose à savoir, il vaut mieux préférer un lien en « dofollow » qu’un lien en « nofollow » qui ne sera pas suivi par les robots des moteurs de recherche.

L’importance du réseau

Le réseau professionnel, en plus d’être utile pour les relations de manière générale dans le monde du travail, est également utile pour les relations sur le web. Ainsi, veillez bien à utiliser votre réseau de relations : travail, amicales… pour obtenir un maximum de backlinks.

Le potentiel des réseaux sociaux

Même si les liens provenant des réseaux sociaux n’apportent pas de jus et de puissance à proprement parler, ils sont quand même importants pour envoyer un signal positif aux robots des moteurs de recherche. Ainsi, ils vous apporteront de la légitimité, et de surcroît, des visites potentielles. Ainsi cela vous permettra tout de même de faire grimper le trafic de votre site.

Indirectement, les réseaux sociaux peuvent également vous créer des liens naturels. En effet, des utilisateurs ayant découvert votre site par le biais des réseaux sociaux pourront avoir envie de parler de vous ou relayer votre contenu et vous faire des backlinks naturels. A ce moment-là, c’est tout gagné !

Approfondissez la thématique SEO